4 minutes reading time (813 words)

UN FESTIVAL POUR QUE VIVE LE JAZZ

TAHITI, PAPEETE, CONSERVATOIRE (29/03/2018) - Terre d'élection de toutes les musiques Tahiti accueille, du lundi 16 au vendredi 20 Avril prochains, son premier festival de Jazz. Un style musical dont les historiens situent la naissance entre la fin du XIXème et le début du XXème siècle dans le delta du Mississippi, à la Nouvelle-Orléans. Parmi ses origines on compte les Negro spirituals, les Gospel,  les Work songs et le Blues. 

Ce premier festival a pour but de populariser ce style dont les racines, loin d'être élitistes, sont avant tout bien populaires. Le Jazz demeure, d'une certaine manière, fidèle à la notion de métissage entre la musique du peuple noir et celle des européens. Cette musique est donc tantôt tantôt mélancolique et solitaire, tantôt joyeuse et puissante.

Le projet de festival est né du développement du département Jazz du Conservatoire, dont la création a été proposée par le responsable pédagogique du CAPF, Guillaume Dor, et qui fête en 2018 ses quatre années d'existence. Outre un cursus d'études spécialisées dans la discipline, le département propose à ses élèves de haut niveau ainsi qu'aux musiciens expérimentés d'intégrer une formation, le Big Band, composée d'une vingtaine de musiciens et dirigée par Frédéric Rossoni. 

Au programme de la semaine le Festival propose tout d'abord une série de rencontres avec deux personnalités du monde du Jazz : la chanteuse et diva Avis Harrell, le pianiste vénézuélien Otmaro Ruiz.

Ces rencontres se dérouleront à l'occasion de deux événements programmés le mercredi 18 avril dans les espaces du Conservatoire de Tipaerui : le premier rendez-vous est une Masterclasse de Piano Jazz avec  Otmaro Ruiz, programmée à  17:30, dans le grand auditorium de l'établissement. L'entrée est libre (100 places). Les mélomanes et passionnés pourront entendre le pianiste jouer et converser sur son art, son parcours et sa vision de la musique tout en écoutant des conseils toujours précieux. 

Le second rendez-vous se tiendra heure plus tard, et c'est une première : un concert nocturne à ciel ouvert, offert au public, sur le Paepae Maco a Tevane et dans les jardins du conservatoire. Plusieurs groupes - The Q, Coconut Jazz, Rossoni Brothers - et une très belle surprise se succéderont sur scène durant deux heures en jouant avec Otmaro Ruiz et le second invité du Festival, la diva américaine Avis Harrell, retrouvant avec plaisir le Fenua où elle est venue chanter de nombreuses fois.

Jeudi 19 avril, les élèves du collège de Taravao auront la chance d'écouter et de découvrir le parcours d'Otmaro Ruiz.

Et le vendredi 20 avril, à 19:30, le rideau du grand théâtre de la Maison de la Culture s'ouvrira pour un concert exceptionnel du Big Band accompagnant la diva Avis Harrell et le pianiste Otmaro Ruiz, qui interviendront ponctuellement tout au long et des 20 titres proposés par la formation, de "Home Cookin" à "Sway" en passant par "Just au Gigolo", "Still called the Blues", "Come fly with me" et bien d'autres titres.

Avec la participation d'un maître des cérémonies adoré du public, le crooner canadien Jean Croteau et le chanteur au sourire d'ange, Ricardo Cortez.

Billetterie (tel 40 544 544) ouverte depuis le 28 mars aux guichets de la maison de la culture, partenaire de l’événement avec la compagnie internationale Air Tahiti Nui, Magic City, TNTV et Tahiti-Infos. Tarifs : 1.500 XPF (moins de 12 ans) et 2.500 XPF.
Vente en ligne également : https://jereserve.maplace.fr/reservation.php?menu=evenement&societe=TE%20FARE%20TAUHITI%20NUI-MAISON%20DE%20LA%20CULTURE&filtre_spectacle=1ER%20FESTIVAL%20INTER%20DE%20JAZZ&filtre_date=


Jazz sur le Paepae

Session du mercredi 18 avril 2018, 18:30

Jardins du Conservatoire - Entrée libre

Invité surprise... puis : 

1) Coconut Jazz : 4 morceaux + 1 avec Otmaro Ruiz (environ 20 minutes)

chanteuse REVA Juventin

batterie : Joseph Lai

basse : Teiki Lang

piano : Bruno Demougeot

2) The Q : 4 morceaux + 1 avec Otmaro Ruiz (environ 20 minutes)

sax : Nilo Gima

contrebasse : Abel Dumont

guitare : Jérôme Ferlat

batterie : Ian

piano : Bruno Demougeot

3) Rossoni Brothers : 2 morceaux + 2 avec Aviss Harrell + 1 avec Otmaro Ruiz (environ 20 minutes)

sax: Fabrice Cima

trombone : jérôme Descamps

basse : Abel Dumont

batterie :Steph Rossoni

clavier : Fred Rossoni

guest singer : Avis Harrell 





CONTREBASSISTE : UN LOOK A TOUTE ÉPREUVE

Au coeur de la section rythmique du Big Band du CAPF, Abel Dumont et sa contrebasse assurent leur part de travail... et de spectacle. L'homme est un passionné de Jazz... et de Tango. Il a pleinement profité de l'ouverture du département Jazz, il y a quatre ans, pour avancer dans la connaissance d'une musique dont l'Univers est constellé de noms et de parcours prodigieux : Duke Ellington, Charlie Parker, Glenn Miller, Sidney Bechet, Miles Davis et tant d'autres.


UN INVITE DE MARQUE : NINO

Invité de marque du Festival de Jazz occasion de la session des concerts du mercredi 18 avril, des concerts en plein air, ouverts au public et organisés dans les jardins et sur le Paepae du Conservatoire avec son groupe, Nino Jima ne laisse personne indifférent. Le a l'âme Jazz, et une sacrée personnalité. LCh/CAPF

​BIG BAND : 20 MUSICIENS DE HAUT NIVEAU

​Dirigé par Frédéric Rossoni, le Big Band du Conservatoire artistique de la Polynésie française compte 20 musiciens, élèves de haut niveau, enseignants et musiciens aguerris  : la section des vents (les cuivres - trompettes et trombones - et les saxophonistes), la section rythmique (batterie, contrebasse, piano, percussions) et les chanteurs. LCh/CAPF

FESTIVAL INTERNATIONAL DE TAHITI : AVIS, UNE DIVA ...
VOUS AVEZ DIT JAZZ ? INTERVIEW DU BIG BAND MAESTR...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 20 octobre 2018
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Image Captcha